Filo nous emmène voir Cesare Baba, un sadou italien vivant au milieu des rochers. Il le connaît de quand il avait été en Inde et qu'il était resté 2 mois a Hampi. Maintenant Cesare est devenu gourou et vit dans un ashram. Il est connu des italiens comme le "Italy baba". En chemin, Filo nous fait passer par les rochers le long de la rivière, où se cachent temples, sculptures et lingams (pierre dressée, représentation classique de Shiva). On passe à côté d'un arbre énorme chargé de d'offrandes : des foulards sont accrochés en bandoulière aux branches avec dedans des pierres ou des biscuits. Par terre de petits monticules de pierres sont disposés un peu partout. Puis on passe par les piliers d'un vieux pont détruit et on se demande ce qu'il s'est passé ici 700 ans en arrière...

On trouve assez facilement l'ashram qui consiste en une petite maison avec patio entre les rochers. Nous passons un assez long moment avec les babas. Il y a le baba anglais qui parle beaucoup de politique, le jeune français qui a été sauvé de sa dérive junky, 2 autres jeunes (probablement là pour une courte période) et 3 autres hommes plus âgés. Les vieux ont de longues dreadlocks ramenées en chignon sur la tête et de bonnes barbes. Cesare, qui doit avoir dans les 70 ans, nous accueille chaleureusement et à ma surprise parle très bien le français. Filo, lui et le baba anglais font principalement la conversation. Plusieurs chillum passent et j'ai l'impression d'être dans le bouquin que je lis, Shantaram. A un moment Cesare m'invite voir le petit temple a l'intérieur de la maison et me maquille de points blancs et orange sur le front, les paupières et les oreilles. Il me dit que je suis ainsi traversée par dieu. Puis nous sommes invités à manger avec eux. Alors on est tous assis dans leur cuisine ( aménagée dans une grotte semi ouverte) sur des cabas, et on nous sert à tous un plateau de riz et de dhal qu'on doit manger avec la main. Première fois pour moi. J'observe les babas et fais du mieux que je peux !

inde-dessin__10_w.jpg

Quand nous partons, nous remercions Filo pour cette expérience tres intéressante. Puis ballade parmi les risières, chai dans un petit resto - le baba café - ou le patron a une certaine lubie des ovnis (!!!) et ou son vieux beau-père nous tient la conversation sur comment c'était avant à Hampi, etc.

inde-dessin__12_w.jpg

Nous nous quittons un peu plus tard et je m'engage sur l'ascension du Matanga Hill pour admirer le coucher de soleil et une vue a 360 degrés sur la vallée. C'est la que je rencontre Ingo de Berlin. On sympathise rapidement et on va manger au Italian Cafe des pâtes faites maison et al dente (faites par une indienne). Un japonais veut observer le travail en cuisine. C'est Yoshi. Ce cuisinier de 36 ans voyage en Inde depuis 7 mois. On passe la soirée tous les trois sur l'agréable terrasse du Garden Paradise à parler surtout du Japon. Ingo y était en novembre dernier et j'y serai en mai. On parle beaucoup de cuisine et je sais maintenant comment on mange les sushis !

blog-hampi35.JPG blog-hampi36.JPG blog-hampi37.JPG blog-hampi38.JPG blog-hampi39.JPG blog-hampi40.JPG blog-hampi41.JPG