thai_pai__48_.JPG thai_pai__49_.JPG

Lunch

Quand on rentre à la guest (Rica et moi partageons une hutte), on fait la connaissance de Peter, un charmant gecko d'une vingtaine de centimètres qui est là posé sur le mur telle une décoration. Mais il est bien vivant et quand il se déplace vers nous, on est surprises et on sort en trombes de la hutte. Du coup Nils, un voisin, vient voir ce qui se passe. Le gecko s'est caché donc il ne le verra pas. Nils est hollandais et ressemble à Antoine, mon cousin, en blond. 

Avec lui, son pote, Piotr et Rica, on va au Fish Actually, où les pieds dans deux grands bacs d'eau, on a droit à un special gommage effectué par des petits poissons gourmands de peaux mortes. Drôle de sensation ! 

On retrouve Lauren et Brian et on prend le free taxi qui nous emmène à la half full moon Party dans la jungle. Là-bas on prend des sauts de cocktail à base de whisky thaï. Concert de reggae, suivi d'un concert de african drums, avec une thaï canon au tambour, un italien space au saxo et des guitaristes-bassistes occidentaux. Spectacle de poï avec superbe demo tout en douceur d'une italienne, puis un thaï intervient et ils sont deux à jouer avec le feu, c'est assez impressionnant. Les gens sont tellement ivres, c'est assez fou, mais ivre sympa, ivre joyeux. Devant les toilettes les filles dansent pour s'aider à patienter, dans les clubs que je connais, on reste stoïque pour ne pas perdre la face. Puis c'est un dj jusqu'au petit matin. Vers 5h du mat, bcp sont rentrés dormir, du groupe il ne reste plus que Rica et moi. Rica veut que je lui montre des pas de Bollywood (je suis bien embêtée). Je rentre presque mais à l'approche du levé du soleil, je décide de rester. Quand il fait jour, on n'est plus trop nombreux, on dirait une grande famille. Un gars bat le rythme en dansant avec un djumbé, un autre joue de l'harmonica et ça me fait rire de voir ça sur de la musique électronique. Un australien fou fou fait des sauts périlleux, une anglaise très love,  un petit groupe d'allemands super mignons, un espagnol dragueur, des rasta men et women, des crazy thai dont un lady boy et un thai rappeur et Rica et moi les deux belles blondes ;) Je porte la Bangkok dress, longue et bleue et fleurie, ce qui me donne envie de danser flamenco style, les pieds nus recouverts de boue. Après un petit dej offert, le patron des lieux, une espèce de rastaman complètement allumé nous ramène à notre guesthouse. Il est 9h du mat, Rica a un bus dans 2h pour Chian Mai, je n'ai qu'à dormir. Quand je me réveille, je suis seule, Rica a oublié chargeur de batterie, boucles d'oreille et sandales. Je vais me faire un hamburger frites et coca, parfait ! Le soir live music au jazz bar avec Croissant le dalmatien, feu de bois et "working class hero".