Sur la route depuis près d'un an, c'est depuis tout petit qu'il prépare ce voyage. Il compte aussi aller en Chine où il aimerait se poser un peu, un mois pê, louer un appart. Puis aller en Australie histoire de renflouer les caisses. Il me raconte que la veille, il est allé au temple avec la famille puis que les moines sont venus bénir la nouvelle guest house. Ensuite et bien toute la famille a fêtée ça comme il se doit a coup de Beerlao et de Laolao. A 11 h il était bourré et ensuite impossible de dormir à cause de la chaleur. Le lendemain il a déjà prévu d'aller fêter Pi Mai avec la famille sur le mainland. 

On the road for almost a year, it's a trip he started planning when he was young. He intends to go to China as well, where he would like to stay in one place for perhaps a month and rent an apartment. Then on to Australia and earn some money. He tells me that the day before he went to the temple with the family and the monks came to bless the new guest house. After which the whole family celebrated it as they should with shots of Laolao and Beerlao. At 11 pm he was drunk but unable to sleep because of the heat. The next day he has already planned to go and celebrate Pi Mai with the family on the mainland.

Un couple de québécois se pose à la table à côté de nous. Luc les connaît un peu et ils s'échangent qq mots. Quelques instants plus tard, parce que Luc me parle de l'île de Sumatra en Indonésie qui est soi-disant superbe, on en vient a parler de plongée. Je lui parle alors de Koh Tao et tout d'un coup me rappelle que c'est la-bas que j'ai vu le québécois qui est assis à côté de moi ! C'était il y a 2 mois ! 

A couple from Quebec sit down at the table next to us. Luke knows them a little and they exchanged a few words. Moments later, it's when Luke speaks to me about the island of Sumatra in Indonesia which is supposedly superb, and we go on to speak about deep sea diving and I speak to him about Koh Tao, that I suddenly remember that it is there that I first saw the man from Quebec who is sitting next to me! 2 months ago!

Il s'appelle Sebastien et sa copine Julie. Il se souvient aussi de moi. Quand je l'avais vu, il était en pleine conversation avec d'autres gens sur le film Social Network. Du coup on reparle de ce sujet là. Hmm j'ai comme une impression de déjà vu ;). La conversation dérive sur la politique française, canadienne, américaine... Ahlala De Gaulle et son "Québec libre". 

His name is Sebastian and his girlfriend Julie. He also remembers me. When I saw him, he was deep in conversation with other people about the film Social Network. So we talk once more about the same subject.. Hmm I have a feeling of déjà vu;). The conversation drifts over to French, Canadian, American politics ... My goodness, De Gaulle and his "free Quebec".

On loue chacun un vélo et partons pour l'autre île. Il fait trop chaud pour ne pas passer cette journée à l'eau ! Et Luc connaît des coins sympas non loin des chutes d'eau dans les rochers et je connaîs le coin près de l'embarcadère pour aller voir les dauphins. Luc prévient les autres pour le passage à ne pas payer sur le pont (c'est 2 euros, c beaucoup pour ici). Quand on passe le pont, deux types essaient de nous bloquer le chemin mais on arrive à passer en mitonnant qu'on paiera plus tard, n'importe quoi !

We rent a bike each and head off for the other island. It's too hot not to spend the day in water! And Luke knows nice places not far from waterfalls in the rocks and I know the area near the pier where you can see the dolphins. Luke warns the others to not pay to cross the bridge (it is 2 euros, a lot for here). When we cross the bridge, two blokes try to block our way but we get past by mumbling that we'll pay later, which of course isn't true!

Aux chutes d'eau il y a bcp plus de monde que la veille. Groupes de thai en vacance. C'est Pi Mai, c'est férié. On prend un chemin de traverse qui nous amène a passer par des rochers jusqu'à un  "bassin" d'eau bleue. Il fait hyper chaud alors on reste un long moment à faire trempette, le courant est fort mais je peux m'accrocher à une barque. Puis on passe de nouveau par les rochers, on se croirait sur la lune. Je suis accablée par la chaleur et cherche des coins d'ombre entre deux cailloux et crains une insolation. On trouve un autre spot pour se baigner. Le courant est fort alors on est tous les 4 agrippés à un rocher qui sort de l'eau, Luc est dessus. Je me fais une petite frayeur quand même en sentant le courant me happer et mes mains glisser de la pierre que j'enlace alors complètement. Je ne me souviens pas de ce qu'on raconte. C'est surtout les deux garçons qui parlent. Ils sont curieux de tout, c'est intéressant et drôle. J'apprécie d'être avec des gens de mon âge et plus vieux. 

At the waterfalls there are a lot more people than the day before. Groups of Thai people on vacation. It's Pi Mai iand it's a public holiday. We take a side road that leads us over some rocks to a "pool" of blue water. It is super hot so we spend a long time having a dip, the current is strong but I can hold onto a boat. Then we go over some rocks again- it's like being on the moon. I am overcome by the heat and search desperately for some, I'm afraid of getting sunstroke. We find another spot where we can bathe. The current is strong so all 4 of us cling to a rock which is sticking out of the water, Luke is on the rock. I don't feel completely safe as I can feel the current pulling me and my hands slipping on the stone so I tighten my grip, I can't remember what we talked about . It's mainly the two boys who do the talking. They are curious about everything, it's interesting and funny. I enjoy being with people my own age or older.

Des rochers, une plage et une noix de coco plus tard on se sépare. Luc veut aller jusqu'à "ma" plage où on pourra manger par les rochers et Julie préfère prendre le chemin par la route. J'hésite puis me dit que comme ça je récupère le vélo pour après. On laisse Luc et partons tous les trois, les deux québécois et moi. Arrivés a la plage par la route, pas de signe de Luc. On mange. Toujours rien. Alors je me dis que le chemin par les rochers était trop long ou qu'à un moment on ne pouvait pas passer. Luc a du rebrousser chemin. On va se baigner un peu a l'écart de la plage, comme j'ai fait la veille. L'endroit est super beau avec des rochers qui émergent de l'eau, qq barques, des poissons. Trois adorables toutous sont aussi avec nous. Sébastien en met un à l'eau, le pauvre ! Ils ont l'air d'avoir peur de l'eau. Après on se pose sur le petit espace de sable pour bouquiner. J'ai encore l'image de Luc arrivant par les rochers exactement à l'endroit où on est... Le soleil commence à baisser, j'ai une vraie ombre par un rocher. Le couple me laisse là. Je suis bien. 

Rocks, a beach and a coconut later, we go our separate ways. Luke wants to go to "my" beach where we can eat, over the rocks and Julie prefers to walk along the road. I hesitate and then tell myself that that way I will be able to get the bike for afterwards. We leave Luke and the three of us set off, the couple from Quebec and myself. When we arrive at the beach there's no sign of Luke. We eat. Still no sign. So I tell myself that the way over the rocks was too long or perhaps the path was blocked and so. Luke has had to turn back. We go for a swim further away from the beach, as I did yesterday. The place is really beautiful with rocks emerging from the water, some boats and fish. Three adorable doggies are also there with us. - We put one of them into the water, the poor thing! They seem to be afraid of the water. Afterwards we lie on the small sandy area and read. I can picture, Luke arriving, over the rocks, at the exact spot where we are ... The sun begins to lower, a rock gives me proper shade. The couple leave me there. It feels good.

Quelques pages plus tard, des gens me demandent si je suis Julie. Mon ami me cherchait sur la plage il y a une demie heure de ça. J'ai ses affaires - clés de bungalow, argent, passeport, cigarettes - il me cherche partout ! Et mince, j'avais zappé, non seulement que j'ai les affaires de Luc dans mon sac mais surtout qu'il ne penserait pas forcément a contourner le rivage pour nous trouver ! Car il ne venait plus des rochers, au nord mais de la route à l'est. Des fois mes réflexions ne vont pas jusqu'au bout ! 

A few pages later, people ask me if I'm Julie. My friend was looking for me on the beach half an hour ago. I have his things - key of the bungalow, money, passport, cigarettes - he's looking all over for me! And sugar, it hadn't dawned on that not only have I Luke's possessionsin my bag, but there was not way he could have known where exactly to find us! Because he would have arrived from a different direction to us. Sometimes I don't think things through!

Je pars donc pour le retrouver. Je me dis que le pauvre a du passer un sale moment à nous chercher. J'ai peu d'espoir de le trouver car j'ai une demie heure de retard sur lui. En pédalant vers le village de l'île, je me rends compte qu'il n'a pas pu payer le parking du vélo à la cascade alors je rebrousse chemin vers cet endroit. Le parking est déserté hormis pour un vélo. Une petite fille vient à ma rencontre. Elle ne parle pas anglais mais heureusement arrive un groupe de thais qui peut me servir d'interprète. 

So off I go to find him. I tell myself that the poor guy must be fed up looking for us. There's not much hope of me finding him because half an hour has gone by. Pedalling towards the village of the island, I realize that he would not have been able to pay for parking the bike at the waterfall so I head back there. The parking lot is deserted apart from one bicycle. A little girl comes up to me.. She does not speak English, but fortunately a group of Thais arrive and they can translate.

Situation alors très cocasse. "As-tu vu un grand monsieur avec un tee-shirt vert et des lunettes ?" "Oui" "est-ce qu'il est parti ?" "Oui, à pied par là" "A pied ??" Je sais pas pourquoi j'ai mis si longtemps a percuter pour le vélo. L'île me paraît grande à arpenter à pied, et sous cette cagna en plus. "C'est son vélo ?" "Oui". Non seulement il avait pas d'argent mais il avait pas non plus le jeton avec le numéro de place. Pour tester l'honnêté de la fillette, je demande s'il avait les cheveux longs ou courts. Longs. Rassurée par le fait que le vélo peut rester là jusqu'au lendemain, je remercie tout le monde et pars pour retrouver Luc. Il a du rentrer à pied. Effectivement je le retrouverai avec les québécois à la terrasse d'un restau non loin de là ou on s'est rencontré le matin même. Il est souriant et ce n'était pas si horrible de marcher jusque là. Tant mieux alors. 

There follows a very funny situation. "Have you seen a tall man with a t-shirt and glasses?" "Yes" "Has he gone?" "Yes, on foot that way," "On foot?" I do not know why I took so long to realise about the bike. The island seems very big to cover on foot, and in this heat what's more. "Is that his bike?" "Yes." Not only did he have no money but he didn't have the token with the number of the parking space. To check if the girl is telling me the truth, I ask f he had long hair or short. Long. Reassured by the fact that the bike can stay there overnight, I thank everyone and go off to look for Luke. He must have walked back.. And indeedI find him with the couple from Quebec on the terrace of a restaurant not far from where we met that morning. He is smiling and it was not as horrible as that to have walked there. So much the better.

Ce soir-là on mange ensemble, je mange encore une Papaya Salad avec du Sticky Rice, j'adore. Non loin de là, devant une maison, des hommes s'occupent, les mains dans le sang, à découper et partager une bête, un bœuf ou un porc, il fait sombre, je ne vois pas grand chose - et heureusement ! Femmes, enfants et vieillards sont tous autour accroupi à observer et à attendre. C assez gore. 

That evening we eat together, I once more have a Papaya Salad with Sticky Rice, I love it. Nearby, outside a house, men are busy their hands covered in blood, cutting and sharing out an animal , a cow or a pig, it's dark, I can't see much - fortunately! Women, children and old men crouch down around them, watching and waiting. It's rather gory.