La cave centrale, la plus grande, est vraiment impressionnante. A part un moine qui essaie de m'extorquer 10 euros pour allumer un bâton d'encens, tout se passe bien. Souvenirs : quelques personnes veulent leur photo avec moi. Un garde propose de prendre ma photo. trois vieux chinois sortis tout droit de l'ère communiste avec leur uniforme ont qqchose d'attachant. Ils paient qn pour avoir leur photo de prise devant une des grottes. Des garçons (de 24 ans mais qui en paraissent 16) me tapent un peu la conversation et me dragouillent gentiment. 

The central cave, the largest, is truly impressive. Apart from a monk who tries to extort 10 euros from me to light a stick of incense, all goes well. Memories: Some people want to have their picture taken with me. A guard offers to take my picture. There's something touching about three old Chinesemen straight out of the communist era with their uniformson . They pay someone to have their photo taken in front of one of the caves. Boys (24 years old but who look 16) chat with me a bit. One of them wants to invite me out for dinner...

luoyang__34__china.JPG luoyang__23__china.JPG luoyang__29__china.JPG luoyang__17__china.JPG luoyang__39__china.JPG luoyang__14__china.JPG

Photo 5 ou je pose, vous pouvez constater le trou dans le pantalon du petit garcon. Quasiment tous les gamins sous de l'age de 5 ans ont un trou dans le pantalon au niveau des fesses pour pouvoir faire leurs besoins sans se tacher. J'imagine que ca economise les couches...

In photo 5 where I pose, you can see a hole in the boy's trousers. Almost all kids under the age of 5 have a hole in their trousers where their buttocks are in order for them to "go to the toilet" without staining their clothes. I guess it saves nappies ...

Le temple

luoyang2__26__china.JPG luoyang2__4__china.JPG luoyang2__17__china.JPG luoyang2__20__china.JPG luoyang2__14__china.JPG luoyang2__31__china.JPG luoyang2__34__china.JPG luoyang2__37__china.JPG luoyang2__28__china.JPG luoyang2__25__china.JPG

Lost in Translation

Je prends un bus pour rentrer et décide de descendre au pif. Je n'ai pas de plan. Je veux aller à la vieille ville mais manque de peau je suis plutôt du côté de la nouvelle. Ça me paraît assez compliqué de me rendre là-bas alors je décide d'explorer le parc qui est juste à côté. Après une courte ballade, marche lente au rythme des mamies devant moi, je pars à la recherche du bus qui m'emmènera à la gare. Ce soir, je dors chez Joe et j'ai laissé mon sac à dos à la gare. Donc après la gare, je dois ensuite me rendre chez lui et il commence à se faire tard. 

I take a bus back and decide to get off somewhere at random. I have no plan. I want to go to the old town but lack of luck I'm more on the side of the new one. It sounds pretty complicated to go there so I decide to explore the park which is nearby. After a short leisurely walk behind some elderly ladies, I go in search of the bus that will take me to the railway station. Tonight, I sleep at Joe's and I have left my backpack at the station. So after the station, I then need to go to his place and it is starting to get late.

vue_du_bus

Vue du bus

luoyang2__44__china.JPG

Parc

Très vite il fait nuit. On m'envoie dans une direction puis dans celle opposée. Je demande au moins à 4 personnes avant de trouver cette petite dame qui m'accompagnera jusqu'au bon arrêt de bus.

Elle ne parle pas un mot d'anglais. Tout ce que j'ai pour communiquer est un phrase-book français-chinois que j'ai utilisé abondamment pour le mot "gare".  Nous avons marché un long moment ensemble car de tous les bus qui y vont, aucun n'est dans les parages. Je me laisse guider par ce petit bout de femme qui marche d'un pas décidé. 

It gets dark very quickly. I am sent in one direction then in the opposite one. I ask directions from at least four people before finding this little lady who will accompany me to the correct bus stop.

She does not speak a word of English. All I have to communicate is a phrase-book French-Chinese that I used extensively for the word "station". We walked a long time together because of all the buses that go there, no one is around. I am guided by this tiny woman who walks with a firm step.

Quand on débarque enfin sur une place avec des arrêts de bus pouvant m'intéresser, c'est aussi un endroit que je connais puisque c'est la place Pivoine avec l'hôpital, ou j'ai rencontré Jamie la veille. Mon seul repère dans la ville avec la gare. C'est là qu'intervient Allan, un jeune chinois sur son vélo qui rentre du boulot. Il demande dans un très bon anglais s'il peut m'aider. Je me retrouve donc avec lui et la petite dame à discuter mon cas. Il n'y a plus à chercher longtemps puisque je suis enfin au bon arrêt. Mais Allan va plus loin et m'aide a préparer mon deuxième voyage, celui de la gare  au Rv avec Joe. Il écrit des messages sur un bout de papier que je pourrai montrer aux gens. Le premier demande de me montrer s'il vous plaît quel bus va au Marché blabla. Le deuxième est pour le chauffeur et lui demande de m'arrêter a tel arrêt, merci. Et le troisième demande où est le Mc Donald. en chinois on dit "MacDonlo".

Je les remercie tous les deux chaleureusement et monte dans le bus. Quelques minutes plus tard j'arrive à la gare et suis à ma grande surprise accueillie par Allan qui s'est dépêcher de venir à vélo. Il avait peur que je ne trouve pas. Il me trouve vraiment très courageuse de voyager seule en Chine. C'est vraiment gentil de sa part. je récupère mon sac et achète mon billet de train pour ma prochaine destination, Xian, pour deux jours plus tard. Trouver le bus pour aller rencontrer mon couchsurfer est ensuite très simple grâce à l'aide d'Allan. Je suis ébahie par sa gentillesse !

When we finally get to a square where there are buses that interest me I recognise it as the square Peony with the hospital, where Jamie and I met the day before. My only landmark in the city with the station. This is where Allan, a young Chinese man on his bicycle going home from work intervenes. He asks in very good English if he can help me. So I end up with him and the little lady trying to help me. It doesn't take too long because I'm finally at the right stop. But Allan doesn't stop there and helps me prepare for my second trip, that from the station to where I'm to meet up with with Joe. He writes messages on a piece of paper which I can show people. The first request to show me please which bus goes to Market blabla. The second is for the driver to ask him to stop at a stop, thank you. And the third asks where is the Mc Donald. in Chinese - we say "MacDonlo".

I thank them both warmly and get on the bus. A few minutes later I arrive at the station and to my great surprise am greeted by Allan who had hurried there on his bicycle. He was afraid that I wouldn't find my way. He thinks I'm very brave to travel alone in China. It's really nice of him. I get my bag and buy my train ticket for my next destination, Xian, for two days later. Finding the bus to meet my couchsurfer is then very simple with the help of Allan. I am amazed by his kindness!

Un bus, des compliments, des "hm, ohh, Fagua (France), ooohhh" après, j'arrive à bon port. Ne reste plus qu'à trouver le MacDonlo. J'effraie une jeune chinoise lorsque je m'approche d'elle pour lui montrer mon papier. Elle pousse un hurlement de terreur comme je n'ai jamais entendu ! On est à l'entrée d'un marché en plein air. Le marché est en train de fermer et il fait nuit. L'atmosphère est chargé avec en plus ce cri perçant...à cause de moi !  Forcement le cri est suivi de 3 h de gloussements et un peu d'embarras. j'hallucine. Je plaisante en faisant semblant que je suis un monstre. Elle et sa copine se calment et marchent avec moi jusqu'au Mcdo. Elles sont jeunes mais ne parlent pas du tout anglais. Après une longue marche (j'ai mon gros sac sur le dos), je distingue le M jaune familier, il est 22h, j'ai faim, hourra !

A bus and some compliments, "hm, ohh, Fagu (France), ooohhh" later, I arrive safely. All that remains is to find the MacDonlo. I frighten a Chinese girl when I go up to her to show her my piece of paper. She screams in terror like I have never heard before! It is at the entrance to a street market. The market is closing and it's dark. There's a lot going on and then in addition this awful screaming ... because of me! Needless to say what follows next is three hours of giggling and a little embarrassment. I can't believe it! As a joke I pretend I'm a monster. She and her girlfriend calm down and walk with me to McDonalds. They are young but do not speak any English. After a long walk (I have my big bag on his back), I see the familiar yellow M, it is 22h and I'm hungry, hurray!

Joe est un expat sud-africain, d'origine britannique. Il enseigne l'anglais à l'université de Luoyang depuis deux ans. Son contrat se termine dans 1 mois et il lui tarde de rentrer chez lui. La Chine lui a beaucoup plu au début mais désormais il ne supporte plus le fonctionnement de la société chinoise. Il ne supporte plus leur fermeture d'esprit, leur naïveté, leur absence d'esprit critique. Plus tard je rencontrerai des expats ravis de leur vie en Chine. Le pessimisme de Joe me rappelle celui de Kano (mon hôte à Nanjing). Il est étonné d'entendre qu'il y a aussi de chinois qui manifestent leur mécontentement. Tout n'est pas si morose avec lui. Il est plein d'anecdotes et se pose des questions sur presque tout donc le niveau de la conversation est très intéressant. Il me dit s'en Chine c'est difficile trouver un interlocuteur avec qui parler de psycho et de philo. Même chose pour Kano. 

Demain je vais à l'uni avec lui. 

Joe is an expat from South African of British origin. He has been teaching English at the University of Luoyang for two years. His contract ends in one month and he can not wait to go home. At first he really liked China but now he can no longer tolerate the way Chinese society works. He can no longer bear their shortsightedness, their naivety, their lack of critical thinking. Later I will meet expats delighted to be living in China. Joe's pessimism reminds me of Kano (my host in Nanjing). He is surprised to hear that there are also Chinese people who express their discontent. But it isn't all gloom with him. He is full of anecdotes and questions almost everything so the conversation is very interesting. He said in China it's hard to find someone to talk to about philosophy and psychology. The same goes for Kano.

Tomorrow I go to the uni with him.