Pas de taxi pour aller de l'arrêt de bus à chez elle. On attend au carrefour de la bibliothèque.  J'en profite pour éclaircir la prononciation du mot 'poulet'. On ne m'a pas comprise quand j'ai demande du poulet plus tôt dans la journée au resto. Du coup j'ai dessine une poule, c'était bien plus efficace. Alors je demande à Emma si elle comprend quand je dis 'Dji'. J'essaie différentes tonalités autour du mot Dji mais elle ne comprend toujours pas. Je lui demande alors comment on dit 'poulet' en chinois. On dit DJI. OK. Mais DJI veut aussi dire... pute ! Et Emma est gênée car derrière nous il y avait 3 filles habillées assez sexy... Plus tard j'apprendrai que le mot chinois pour canard est le même que pour la prostituée masculine.

Je suis accueillie comme une reine par les parents d'Emma. Leur nouvelle maison est immense. On entre dans un vaste salon au carrelage blanc. La télé trône sur la gauche au milieu d'un carre de tapisserie rouge a fleurs. Emma me montre ma chambre, le coin ordi. Dans le salon une cousine (16 ans qui en parait 12) feuillette un livre sur la Provence. En classe ils ont parlé de lavande et Emma -qui a étudie a Avignon - a le livre qu'il faut. Emma et sa maman font le repas : des spaghettis bolognese ! Emma a fait des courses exprès pour moi avec des produits pas du tout chinois comme les spaghettis a l'italienne : sa mère inspecte le paquet avec grande curiosité. 

Le lendemain, dimanche - après une bonne grasse mat' - on mange en famille avec une autre cousine de 16 ans, la belle sœur et le neveu chacha (5 ans, habillé comme sa maman), le cousin que je connais déjà et la maman d'Emma. Le père d'Emma est absent car il travaille. Cette fois-ci c'est bien chinois avec divers mets présentés dans des petits bols. Chacun pioche et met dans son bol un peu de poulet, d'escargots, d'oeuf-tomate, de légumes... Chacha est un petit garçon sur-exité, hyper dynamique ( joue au badminton dans le salon) mais alors hyper timide devant les gens qu'il ne connait pas (ne me regarde pas).sa mère mange les escargots (ils sont tous petits) avec une dextérité impressionnante. Elle en attrape une avec ses baguettes, aspire le petit mollusque, et répète l'opération frénétiquement. Elle en a mangé 20 que j'en ai mangé 1. 

Emma me raconte que sa famille était avant des paysans. La ville ou nous sommes s'est développée dans les 20 dernières années a une vitesse faramineuse. Les paysans ont été privés de leur bout de terre et placé dans des nouveaux boulots, type femme déménage, vigile de super marché (les parents d'Emma) mais je crois plus généralement des boulots de "petites mains" dans les usines pour les femmes et de gros travaux de chantier pour les hommes. Les immeubles ont poussé et poussent toujours. Les anciens paysans ont été parqués dans des apparts. Les parents d'Emma ont vraiment une grande maison pour eux. Par rapport a ce qu'on me dira plus tard, ils ont eu bcp de chance. leurs enfants ont étudié : Emma prof d'anglais et son frère chef de la police. La vie est plus facile mais l'esprit de communauté qui régnait avant a complètement disparu. Au moins toute la famille vit dans un rayon de 100 mètres, a part Emma qui est parti bien loin. 

Dans l'apres-midi, le cousin nous amène Emma et moi visiter une petite ville qui a su garder un semblant de vieille ville de l'autre coté de la rivière. Avant de partir on s'arrête pour laver la voiture - très important. Quand on arrive au "village", le cousin se rend compte qu'il a l'air super chic comparé a Emma et moi qui avons chacune un sac en tissu (Emma a un cabas kookai et j'ai mon sac "1$ Cambodge"). Le cousin lui en tant que bon chinois qui aspire a une "american way of Life" a un LV. Les chinois adorent Louis Vuitton. 

Une ancienne élève d'Emma - qui enseigne l'anglais aux primaires maintenant - nous retrouve sur place. Elle vient d'ici et Emma lui a demandé si elle pouvait nous servir de guide. C'est aussi une bonne occasion pour elle de parler anglais. On traverse le pont. Les vendeurs de souvenirs sont hilares de le voir. Ce n'est vraiment pas un lieu ou tu croiseras un "blanc". On croise des mariés qui ont choisi le lieu comme background pour leur mega book de mariage. Dans la petite rue principale une odeur infâme : un snack populaire a base de tofu que l'ancienne élevé me fait gouter. Je préfère les "meat ball" qu'on mangera après. On boit un thé et l'homme de la maison m'offre un thé spécial au mais grillé dans une porcelaine raffinée. Je suis une star. 

Sur le chemin du retour on s'arrête acheter de la viande a un marché - petit marché caché derrière des immeubles, hyper basique. Les gens n'ont jamais du voir une étrangère de leur vie. Ils sont morts de rire. Parce que j'aime bien un petit poisson sec et huileux que tu croques entier dans la bouche, le vendeur me fait cadeau d'un sac entier !

Le soir ont dîne avec le frère, sa femme et Chacha. Le frère veut m'offrir du thé. C'est fou ça ! Plus tôt dans la journée je voulais offrir quelque chose a la maman d'Emma mais on m'a dit non non non ce n'est pas la peine, ma mère a déjà tout ce qu'il lui faut. Plus tard j'apprendrai qu'il faut vivement insister pour payer qqchose aux chinois qui refuseront toujours.  D'ailleurs c'est toujours la bataille pour Emma et son cousin au moment de payer les factures. 

Après le repas et une autre remarque sur la simplicité de mon sac par le frère qui a lui aussi un LV, nous allons faire un tour au parc. Emma veut voir la nouvelle boutique de vin qui a ouvert au centre du parc. La jeune femme qui nous guide dans la boutique est très belle (on dirait qu'elle a 20 ans). Quelques clients goûtent des vins en fumant leur cigarette. On peut même aller voir le vin le plus cher dans une espèce de chambre froide sous verre. C'est un mouton rothschild. Emma est vraiment dans son univers. 

A table chez Emma avec une de ses cousines, sa belle-soeur et son neveu Cha-cha

emma-hangzhou__2__china.JPG emma-hangzhou_china.JPG

Village de ...

emma-hangzhou__4__china.JPG emma-hangzhou__5__china.JPG emma-hangzhou__10b__china.JPG emma-hangzhou__11__china.JPG emma-hangzhou__13__china.JPG emma-hangzhou__19__china.JPG emma-hangzhou__20__china.JPG emma-hangzhou__22__china.JPG emma-hangzhou__27__china.JPG emma-hangzhou__29__china.JPG