Plusieurs fois pendant la montée je crois mourir et déteste à jamais la rando. Puis je me rends compte que si je ralentis le pas c'est beaucoup plus facile pour moi. Après un chemin ombragé en zigzag, une pente raide en pleine cagna, un passage frais sous les arbres et éclaboussé par la chute d'eau, puis une dernière montée en zigzag parmi les cailloux et les rochers avec un pan de falaise impressionnant d'un côté et une vue spectaculaire sur la vallée de l'autre, une recharge des bouteilles en eau de source, nous arrivons après 2h et demi de marche au sommet !

Several times during the climb, I think I'm going to die and forever hate hiking. Then I realize that if I slow the pace it is much easier for me. After a shady path in a zigzag, a steep unsheltered slope, a passage under the cool trees and splashed by the waterfall, and a final ascent zigzagging among stones and rocks with a piece of an impressive cliff on one side and a spectacular view over the valley on the other, a bottle refill with spring water, we arrive after 2 hours and a half walk to the top!

yosemite-2__3__usa.JPG yosemite-2__3__usa.JPG yosemite-glacier__20__us.JPG yosemite-2__40__usa.JPG yosemite-2__3__usa.JPG yosemite-2__40__usa.JPG yosemite-2__3__usa.JPG yosemite-2__3__usa.JPG

Les garçons veulent aller au glacier donc on a pas trop le temps de languir la-haut, dommage ça m'aurait bien plu... Mais je veux aussi voir le glacier. Donc après quelques photos et une brève pause on attaque la descente. Et elle est plus dure que je pensais ! Elle dure une éternité. J'ai peur de tomber alors j'avance lentement. J'ai les pieds qui me font mal puis plus ça va plus ce sont les genoux qui souffrent. A mi chemin de la descente on se rend compte qu'on a intérêt de se dépêcher si on veut voir le fameux glacier. On accélère le pas et j'essaie de garder le rythme derrière. Ils descendent la pente raide en courant - Job la descend à reculons. Je fais de mon mieux et cours pour les rattraper (quand c'est un peu moins pentu). Je suis contente quand je vois le bout et qu'on a tous assuré et qu'on va pouvoir faire la suite du programme. J'ai cependant les jambes en compote. 

The boys want to go to the glacier so we have no time to languish on the top, pity... But I also want to see the glacier. So after a few photos and a brief break we attack the descent. And it is much harder than I thought! It takes forever. I'm afraid of falling so I go slowly. My feet hurt then it is the knees. Half way down we realize that we should hurry if we want to see the famous glacier. We accelerate the pace and I try to keep up. They descend the steep slope running - Job is walking backwards. I do my best to catch up and run (when it's a little less steep). I'm happy when I see the end and we will be able to go on. However, my legs have turned to jelly.

Le glacier est à une heure de route. Fritz nous y emmène. Routes tortueuses dans forêt de pins. A quelques mètres du point de vue on est ralenti par un petit coyote qui semble craintivement vouloir qu'on le nourrisse. Au point de vue du glacier sur le parc, américains, italiens, chinois et indiens sont au rendez-vous.  Avant de repartir Fred prend un peu de neige pour alimenter la glacière... sous le regard menaçant du coyote qui rôde dans le parking...

The glacier is an hour away. Fritz takes us there. Winding roads in the pine forest. A few meters from the point of view, we are slowed by a small coyote who seems fearfully wanting to be fed. At the view point of the glacier, American, Italian, Chinese and Indians. Before leaving, Fred takes a little snow to feed the cooler ... under the menacing look of the coyote lurking in the parking lot ...

yosemite-glacier__20__us.JPG yosemite-glacier__20__us.JPG yosemite-glacier__20__us.JPG yosemite-glacier__20__us.JPG

Un peu plus tard on trouve un coin pour nous poser pour la nuit. Les garçons font un feu de camps. On n'a plus de bières mais ils ont du Baileys' et du whisky qu'on boit "avec de la neige". La lune se lève dans le ciel qui s'éclaircit. A travers les hauts pins je vois une étoile filante. On parle de cinéma, de Into the Wild, d'expériences de survie et de maladies imaginaires.  

A little later we find a place to settle for the night. The boys make a campfire. There is no more beer but they have Baileys' and whiskey which we drink "with snow". The moon rises and lightens the sky . Through the tall pine trees I see a shooting star. We talk about films, Into the Wild, experiences of survival and imaginary diseases.

yosemite-glacier__20__us.JPG yosemite-glacier__20__us.JPG yosemite-glacier__20__us.JPG