Qu'est-ce qu'il se passe ?? Je vais payer Maria et elle me montre son horloge, il est bien 10h30. Et donc, avant de réaliser que c parce que mon matos électronique est réglé sur le fuseau horaire du Mexique, j'ai quand même pensé que j'avais pê eu la fausse heure pendant tout mon temps au Pérou...! Mais non, non, c'est vraiment pas possible, vraiment pas...

Midi, j'arrive rue Don Bosco, en face du collège azul, chez mon Couchsurfer Orlando qui m'accueille avec un grand sourire. J'ai apporté des Besos de Mozart, délice au chocolat et à la guimauve. D'emblée ça démarre bien avec le prof de français à l'Alliance Française. Orlando vient de rentrer de 9 mois en France, à coté de Vannes, "La Bretagne pour les Nuls" repose sur ses étagères. Étagères supportant des ouvrages de Nietsche, Proust, Henry Miller, Les Liaisons Dangereuses, le Rouge et le Noir, Salvador Dali, Paul Eluard... Une des raisons de son attrait pour la France ? C'est selon Orlando, pê le seul pays qui valorise l'intelligence. C'est en lisant Henry Miller, qu'il a eu envie d'aller à Paris. En Bretagne il était assistant de français dans un collège. Cartes de tarot sur son bureau. Il collectionne les tarots : Tarot de Marseille, Iching, Oracle tibetain, de Nostradamus, des Anges, Sibilla Gitana, Normande, Rider White Tarot... Peut-être me lira-t-il les cartes plus tard ?

Repas de midi chez le père et la belle mère d'Orlando. 

Julie, en parlant des commerçants péruviens : les péruviens ne sont pas organisés.  Orlando : non, ils n'ont pas la même façon de voir le temps. Montre moi ton passé.  Julie : euh... Mais c'est pas possible, ce qui est passé est passé... O : non mais juste avec ton doigt, montre moi ton passé.  Je montre derrière moi vers la chaise où j'etais assise tout à l'heure.  O : ah c'est marrant, tu as une façon de voir le passé latine ! Généralement, les occidentaux se représentent mentalement une courbe, avec à gauche le passé, au milieu le présent et à droite le futur. Du coup vous vous referez bcp au passé, et pouvez aussi bien planifier le futur. Nous, on conçoit le passé derrière nous et le futur devant. Tu nous demande ce qu'on a fait l'année dernière pour Noël, bah on se rappelle pas. Et pour le futur, bah on voit pas plus loin que demain !

Ballade dans la ville. Du côté du marché des stands rivalisent en déguisements Halloween. Halloween c'est grand à Arequipa. Plus que la fête nat et la fête de la ville. On rentre, je me sens pas très bien - j'ai un peu trop bu la veille avec les gringos, et clairement pas assez dormi. Vers 18h je m'allonge pour me reposer. Et pouf, comme le soleil je m'éteins pour toute la nuit ! Jusqu'au levé, vers 6h du mat...