Alors pendant que ça traine, que la première copie foire, j'ai le temps de me rendre compte que la boutique voisine qui a l'air trop bien peut pê m'aider maintenant que j'ai du papier à 160gr. Et quelle bonne idée ! Non seulement ils sont bcp plus pros, mais en plus ils sont trop cools. Coco et Fercha me font de belles copies propres pour moitié moins cher que l'autre connard. Coco est fan de mes dessins et me demande si je peux faire un dessin du studio. Vale, je reviendrai demain pour les dessiner. En échange un peu de pécules et un prix sur les imprimés. 

sucre__120__bol.JPG

Dessin du studio d'impression

Je pars toute contente car j'ai de très belles cartes entre les mains. Je tombe sur Gonzalo qui propose de venir avec moi pour essayer de les vendre mais je préfère le faire toute seule. Je fais un tour pathétique de la place centrale avec tous les remords à être une énième vendeuse de plus et n'ai pas la force d'aller voir plus de 3 groupes de touristes (les premiers m'en prendront une). Je vais me réfugier chez Christian qui m'en accroche huit sur son mur avec le prix affiché et tout. Il me recommande de tenter d'exposer à la maison d'Amérique latine de Paris et de Bordeaux si elle existe. 

sucre__3__bol.JPG

Les dessins sur le mur chez Christian.

Plus tard dans la soirée on est tous chez Christian, l'argentin, le brésilien et moi. Walter du resto voisin est là aussi. Gonzalez fait de la magie pour Mimi mais celle-ci détruit tout ce qu'il essaie d'entreprendre. C'est très très drôle. Sur la place centrale je dispose mes cartes sur un bout de tissu noir à côté des images de Jorge. Jorge, Bolivien, vend de vielles copies de photos sepia de villes boliviennes et à côté des caricatures des pus grandes stars. Il est là tous les soirs. C'est vraiment bizarre d'être du côte de celui qui vend dans la rue. Gonzalo dit des trucs aux gens comme : et là - en montrant mes cartes - c'est des parties de ça - en montrant les photos de places et de rues. Le lampadaire arrête pas de s'éteindre et un petit garçon menace de tout piétiner en coursant son ballon de baudruche. Fille sur un skate board avec roues qui clignotent. Petits garçons dans petite voitures qui traversent la place à fond les ballons. Autres enfants qui se battent à coup d'epée-ballon-de-baudruche

Les Dessins

sucre-church_bol.JPG

la première carte postale vendue

dessins-bolivia__39__bol.JPG

dessins-bolivia__39__bol.JPG

papas-emilia_bol.JPG

dessins-bolivia__43__bol.JPG