Finalement ce brave François reprend la route le matin même pour le Brésil... ou Buenos Aires, il est pas sur !

Après une sieste hamac, un petit tour en ville, je passe l' aprem au bord de la piscine. Un couple canado-bolivien est là aussi, ainsi qu' une Australienne, Emilie, de 29 ans, qui a remplacé François dans mon dortoir. Les trois sont vraiment très très sympa mais malheureusement partent demain. De mon côté je commence à m' inquiéter d' où et d' avec qui je vais passer Noël, car malheureusement y a plus de billets de bus pour le Brésil avant le 25.

J' ai entendu parle d 'une soirée la veille, d' un grand n' importe quoi. Il y avait tellement de boucan qu' Emily ne pouvait dormir. De l' autre côté de la piscine il y a une bande de garçons et de filles, qui parlent fort, qui boivent déjà... ils ont l' air Israéliens... Et bin oui ils le sont. Ils sont comme 15 dans tout l'hostal. Une bonne grosse bande à envahir piscine, cuisine, lieux communs. Gahhhh...! Noël ici ?

Le soir on va manger dans un restau Thai très bon. J' apprends qu' Emily a passé quelques temps dans un village écologique ale Krishna, et que c' était une de ses meilleures expériences. La bolivienne - qui est hyper belle - travaille dans un centre social qui tente de sortir les jeunes SDF mineurs de la rue. Son copain, un grand type muscle, recouvert de tatous, ancien junky, qui ne boit plus, ne fume, ne prend plus de drogues, a l' air heureux et zen à présent. Il lit l Alchimiste de Paulo Coelho. Et me recommande Ham on Rye de Buckovski.